0smose

notre instagram

Alpha Wann, le dernier rappeur qui rappe

Les multiples facettes du Don



Reconnu comme le rappeur le plus technique par tous ceux qui ont écouté ne serait-ce qu’un morceau ou freestyle, auto-proclamé «dernier rappeur qui rappe», Alpha Omar Wann, de son nom complet, marque toute une génération.



Il est le fondateur du groupe 1995, qui sort le projet La Source en 2011. Le groupe est composé de Sneazzy, Nekfeu, Darryl Zeuja, Fonky Flav’, et donc d’Alpha Wann, dit Philly Flinguo, Phaal ou le Don, pour ses surnoms les plus en emblématiques. Ils rempliront sans promotion la salle du Bataclan en novembre de la même année. Il fait également parti, à l’époque, du collectif l’Entourage.



Peu après, Alpha Wann sort En Sous-Marin, un EP neuf titres, en collaboration avec Nekfeu. Un des clips, «Monsieur Sable», atteint 2 millions de vues (aujourd’hui à 8), confirmant le décollage de 1995 depuis La Source.





Le Don est déjà remarqué pour sa technique incisive, parfaitement maîtrisée. Ses rimes multisyllabiques ne laissent personne indifférent, et ses performances en freestyles sont hors du commun. Fond et forme sont parfaitement en 0smose.



2 ans plus tard, Alpha crée son propre label, Don Dada Records, avec son ami et producteur de 1995, Hologram Lo’, et Marguerite du Bled. L'empreinte Don Dada se retrouve également dans une ligne de vêtement, imaginée par Alpha Wann. En 2014 sort son premier projet solo, Alph Lauren, en hommage à sa marque favorite. Cet EP sera suivis de deux autres, Alph Lauren II et III.





C’est finalement en septembre 2018 que sort son premier album studio: Une Main Lave l’Autre, ou UMLA (U-M-L-A). Il compte 17 titres, suivant un fil rouge porté par une voix gardée anonyme. On yretrouve Sneazzy, Infinit’, Doums et OG l’Enf, et la plupart des sons ont été produit par Hologram Lo’. Malgré le niveau du projet, celui-ci n’atteind que la 21e place du Top Albums France et n’y restera que 3 semaines... Certains parlent de « sabotage » pour laisser parler son art. Alpha Wann ne veut pas d’un succès lié à l’argent, de par son éducation religieuse: il refuse les clichés du rap US, même si le rappeur parisien est fortement inspiré par la culture américaine.





En effet, Alpha est bilingue notamment grâce à la présence d’une partie de sa famille à New York. Sa couleur musicale est fortement teintée de ses influences: Philly Phaal cite Denzel Washigton, acteur américain engagé contre le racisme anti-noir, qui a notamment interprété Malcom X sous la direction de Spike Lee, encore un homme qui inspire le rappeur. Le Don rend souvent hommage à ses racines guinéennes et à sa couleur de peau dans ses textes, dans lesquels il aime transmettre ses idées et ses opinions.



Il sort un an plus tard PPP, regroupant trois de ses freestyles les plus marquants. Il fait en ce début d’année quatre apparitions: sur Vamonos dans Trinity de Laylow, Étincelles dans Nouvo Mode de Sneazzy, Cigarette 2 haine dans Ma vie est un film II de son acolyte Infinit’ et dernièrement T’as capté avec S.Pri noir. Alpha est définitivement au sommet de son art.

catégories

récents

Gardiens de la Paix

29/12/2020

Nina Simone, Légende

30/11/2020

L'Eté d'0smose : un océan de partage pendant le mois d'Août

07/09/2020
Afficher plus